Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AÏKIDO YOROKOBI

Haïkus et Koans

29 Août 2016 , Rédigé par Mathieu Publié dans #Haikus et Koans

Haïkus et Koans

La poésie est un art que j'apprécie, c'est pourquoi j'ai décidé d’acquérir des ouvrages traitant des Haïkus et dans diffuser périodiquement,ainsi que des Koans.

Haiku:

Né au Xe siècle au Japon, le haïku est dans sa forme clas­sique un poème en trois vers économes : cinq, sept, et cinq syllabes, ou mesures :

Kita tsuki ga (cinq syllabes)
mikiki shite iru (sept syllabes)
ihori kana (cinq syllabes)

Haïku:

Mon âme plonge dans l'eau
et jaillit
avec le cormoran

Ueshima Onitsura

Koan:

Les kôan sont de courtes phrases ou brèves anecdotes absurdes ou paradoxales utilisées dans certaines écoles du bouddhisme zen comme objet de méditation ou pour déclencher l’éveil. Il s'agit souvent d'une rencontre entre un Maître et un disciple ou toute(s) autre(s) personne(s). On les utilise dans le cours d'une forme de méditation qu'on appelle Méditation de Kôans. Au Japon, l'étude des kôans est devenue, au fil du temps, très formalisée dans chaque lignage d'enseignement, chaque lignée ayant son propre cursus de kôans "au travers" desquels il faut passer, des réponses acceptées correspondant aux cas donnés, et une méthode standardisée pour guider secrètement l'élève à travers le cursus des kôans et réponses. Le contenu d'un cursus à l'intérieur d'une lignée reste secret bien gardé. Ces dialogues sont le plus souvent totalement confondants pour le non-initié. Les kôans ne sont pas des compte-rendus historiques d'événements réels, quoique c'est ce que croient les bouddhistes d'Extrême Orient, comme beaucoup d'autres, si ce n'est la majeure partie des pratiquants contemporains. Il s'agit plutôt de re-créations de la façon dont les maîtres éveillés du passé pourraient avoir parlé et agi. La popularité des textes de kôans a fini par informer la pratique orale factuelle. C'est-à-dire qu'ils ont fini par servir de modèles aux formes de la rhétorique et de la procédure dans le discours public à l'intérieur des institutions Zen.

Koan:

Lorsque le coeur est dépouillé de tout désir, c'est là la voie.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article